DIFFUSION : LA CROIX-ROUGE A L’UNIVERSITE

Publié le par Sercom Croix-Rouge Côte d'Ivoire

Plus 2000  étudiants s’imprègnent de la Croix-Rouge

 

 

L’Université de Cocody a abrité récemment une journée d’information sur le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant- Rouge à l’intention de tous les étudiants.

 

La coordination  information diffusion de la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire et la section universitaire ont animé vendredi dernier (28 juillet 2006) une journée d’information sur la Croix-Rouge au campus universitaire de Cocody.

 

Inculquer aux étudiants la connaissance du Mouvement depuis sa genèse jusqu’à ses activités tel était l’objectif de cette rencontre avec les étudiants. A cet effet, la majorité des diffuseurs des comités d’Abidjan ont  été mobilisés pour animer les différents stands dressés pour la circonstance. Plus deux mille ( 2000 )  étudiants ont pu s’instruire à travers les différents stands : Ainsi au stand « Historique » l’on pouvait avoir des informations sur l’origine du mouvement qui est partie d’une bataille dans la ville de Solferino au Nord de l’Italie où à travers des gestes de secours improvisés Henry Dunant (fondateur de la Croix-Rouge) est intervenu pour soulager les militaires blessés. Dunant venait de jeter ainsi les bases de la naissance de l’institution humanitaire la plus ancienne et la plus prestigieuse au monde. Plus de 700 dépliants Croix-Rouge de Côte d’Ivoire, 600 dépliants sur l’emblème et 850 brochures sur l’historique du mouvement en bandes dessinées ont été distribuées Le stand « composantes et emblèmes », fournissait des renseignements sur la Famille Croix-Rouge qui comprend trois (3) composantes avec une mission particulière pour chacun d’elles. On a le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) qui est l’organe fondateur du Mouvement. Le CICR intervient en situation de conflit et veille à l’application du droit international humanitaire. Ensuite la Fédération internationale des Sociétés de La Croix-Rouge et du Croissant-Rouge crée en 1919 à Paris par Henry P. Davidsson  rassemble toutes les sociétés nationales à travers le monde. Sa mission consiste à assurer le développement de celles-ci (SN), veille à l’amélioration de conditions de santé  et de l’assistance aux personnes vulnérables, gère les situations des catastrophes naturelles elle est egalement engagée dans la lutte contre la stigmatisation et la discrimination liées aux personnes malades du Vih/Sida. Et enfin les Sociétés Nationales (SN) qui répondent aux besoins humanitaires d’un pays donné.

 

La population estudiantine a pu s’imprégner également des activités de Croix-Rouge de Côte d’Ivoire  qui sont entre autre les activités de santé communautaires, la mobilisation sociale lors des campagnes de vaccination sur l’étendue du territoire national, le dépistage du VIH/SIDA dans les centres créés à cet effet, la promotion des droits de la femme et de l’enfant, conduite de projet à l’intention des jeunes en difficulté et bien d’autres. Quant au  stand « Principes fondamentaux » a instruit sur les textes qui régissent la ligne directrice de nos principes d’action.  Ces principes sont au nombre de sept( 7) :Ce sont :L’Humanité, impartialité, l’indépendance, la neutralité, le volontariat, l’unité, l’universalité. Ceux-ci sont repartis en trois catégories à savoir les principes substantiels (Humanité, impartialité) qui inspirent l’institution, conditionnent ses actes et expriment son mobile. Les principes dérivés (indépendance, neutralité) qui permettent la mise en œuvre des substantiels, assurent au mouvement la confiance de tous, enfin les principes organiques (volontariat, unité, universalité) qui sont les normes d’application relative à la forme et au fonctionnement de l’institution.  Le stand « secours » quant à lui a suscité plus d’intérêt chez les étudiants qui ont pu assister  à des gestes de secours (la technique de mise en position latérale de sécurité, le bandage, la mise en écharpe d’un membre fracturé etc.) exécutés par les secouristes. Ce fut également le lieu d’intenses échanges entre les diffuseurs et les étudiants.

 

Soulignons que cette journée a suscité un réel engouement chez les étudiants qui n’ont cessé d’affluer aux différents stands pour avoir des informations ou soit avoir des éclaircissements sur certains point d’ombres à leur niveau..

 

Rappelons que ces séances de diffusion menées en temps de paix sont d’une grande nécessité dans la mesure où elles permettent de faciliter l’action humanitaire en situation d’urgence.

Source SERCOM : Service  communication Croix-Rouge de Côte d’Ivoire responsable
M. Sidibé de Marféré au 225 20 32 13 35/ 225 07 58 14 69 crci_sercom@hotmail.com , croixrouge_ci@yahoo.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article